jeudi 20 juillet 2017

[ T.V ]

TUXEDOMOON  /  In a Manner Of Speaking
[ crammed discs 1985 ]

mardi 18 juillet 2017

jeudi 13 juillet 2017

[ T.V ]

DEATH IN JUNE  /  The Accidental Protégé
[ live Runes And Men Festival 2016 ]

mardi 11 juillet 2017

[ INFOS ]

DEATH IN JUNE  /  Rééditions

Pas d'annonce quand à du nouveau pour le projet de Douglas Pierce mais comme à l'accoutumée de nombreuses rééditions sont au programme. Sorties à l'origine en 1992 et 1995, les deux albums frères que furent 'But, What Ends When The Symbols Shatter?' et 'Rose Clouds Of Holocaust' sont réunis accompagnés des EPs parus à la même période au formats cd et double vinyles colorés. 'Euro Cross' lui compile les meilleurs versions acoustiques de ces deux albums qui furent ré-enregistrées en 2005 et mixées en 2008. Trois éditions vinyles différentes sont proposées. Enfin, pour la première fois toute la discographie de DEATH IN JUNE est éditée en cassette audio. Toutes les infos et précisions sont à consulter ici 



CURVE  /  Rééditions 

Le groupe CURVE composé de Toni Halliday et Dean Garcia fut pionnier dans la métissage rock électro au tout début des années 90. Beaucoup d'autres suivirent avec bien plus de succès. Depuis quand l'industrie musicale rend elle justice au talent?  Fort de cinq albums, soutenu par Dave Stewart (Eurythmics) et son label Anxious records, CURVE eu malgré tout un beau succès d'estime et une fan base solide et fidèle. Fort de de cette renommée, le label 3loop music réédite en août prochain les deux premiers albums du groupe en format double cd incluant son lot de raretés et inédits et au format vinyle, introuvables depuis longtemps. Excellent occasion de se pencher à nouveau sur ce groupe novateur et talentueux.



THE DUKE SPIRIT  /  Enchaîne 

Malgré l'état de future maman, le groupe mené par la charmante Leila Moss ne prend pas de pause et moins d'un an après 'Kin' annonce déjà un nouvel album studio. Ce sera pour le 18 août prochain et le 5ème album de THE DUKE SPIRIT est intitulé 'The Sky Is Mine'. Seules deux dates anglaises sont annoncées et il est fort probable que si une tournée est mise en place elle soit plutôt écourtée. 'Magenta', le premier extrait est un titre lourd et mélodique typique du son développé par THE DUKE SPIRIT. Un second extrait devrait être dévoilé dans les jours qui suivent et soyez en sûr que nous en reparlerons en détail ici le moment venu.  





lundi 10 juillet 2017

vendredi 7 juillet 2017

[ CHRONIQUE ]

PIXX  /  The Age Of Anxiety 
[ 4ad records ]


Hanna Rodgers apparaît dans le monde de la musique en 2015 où on la découvre à la sortie sur le label 4ad de son premier ep vinyl 'Fall In'. C'est sous le nom de PIXX en hommage au surnom de sa grand-mère que cette jeune anglaise de 21 ans se fait connaitre. Issue de Chipstead, grande banlieue de Londres, cette jeune anglaise évolue dans une famille amoureuse de musique. Curieuse de tout et créative, PIXX est encouragée vers les milieux artistiques dès son plus jeune âge. Remarquée pour son talent, la jeune femme intègre rapidement la Brit School, célèbre école d'arts. Durant ces années elle développe son art et son goût pour Joni Mitchell, Bod Dylan et Aphex Twin.

Les quatre premiers titres de PIXX qui figurent sur 'Fall In',  premier ep sont recentrés sur des histoires d'amour impossibles et de coeurs brisés. Pour son premier album, deux ans plus tard, elle s'inspire pour le titre de l'abum, 'The Age Of Anxiety' d'un poème de W.H. Auden qui raconte l'histoire d'un homme qui cherche à combler le vide de sa vie et à se retrouver une personalité dans un monde en pleine évolution. Pour ce premier album, PIXX se place de l'autre coté du miroir, en tant qu'observatrice. Au travers de ses textes, elle tente de s'adresser à une génération de plus en plus isolée face à l'instabilité grandissante du monde. 
Musicalement, la jeune artiste fait preuve d'une maturité impressionnante et possède un sacré grain de voix tout en nuance et en puissance. Le titre introductif, 'I Bow Down' est d'une force mélodique incontestable, à la fois implacable et planant. Sur ce titre par certaines sonorités et au travers de la voix, on est parfois proche de l'univers de la grande prêtresse Siouxsie. Sur l'ensemble de l'album PIXX étale ses talents de la pop bricolée, a l'électro bariolé et semble dominer son sujet. 
'Toes' est une sorte de ballade bancale et addictive. Quand à 'Grip', douce ritournelle synthétique et gracieuse, elle prend son envol vers de douces rêveries. Dans la musique de PIXX, la voix reste un élément clé voir principal. On se surprend à imaginer une version purement vocal de 'Telescreen', la mélancolique. Certaines sonorités font parfois écho aux légendaires Cocteau Twins. Sur la seconde partie du disque, 'Waterslides' est une bombe pop, entrainante, au pouvoir addictif fulgurant. Après la lente et ondulante progression de 'Your Delight', l'épilogue fait écho avec fragilité et douceur au travers des notes en suspension de 'Mood Ring Eyes' qui clos l'album en beauté. La voix se fait tendre, l'instrumentation est épurée et la mélodie sur un fil. 

'The Age Of Anxiety' est une beau disque, riche et inspiré qui nous permet d'assister à la naissance d'un vrai talent. PIXX est une jolie fille, intelligente et qui chose rare possède un univers singulier, peuplé de créatures colorées, d'amoureux et de laissé-pour-compte. Elle offre avec ce premier album une collection de douze titres différents, prenant, entrainant et entêtant. Un disque qu'il nous faudra écouter encore et encore pour en percevoir plus que l'essence. 



FREUND



jeudi 6 juillet 2017

mardi 4 juillet 2017

[ SORTIES ]

JUILLET  >>>  AOUT
partie 2


PET SHOP BOYS  /  Nightlife - réédition album - 3cd/vinyle - rhino records 
PET SHOP BOYS  /  Release - réédition album -  3cd/vinyle - rhino records 
PET SHOP BOYS  /  Fundamental - réédition album - 2cd/vinyle - rhino records 
PSYCHIC TV  / Pagan Day - réédition album - cd/vinyle - sacred bones
PSYCHIC TV  /  Allegory And Self - réédition album - cd/vinyle - sacred bones 
QUEEN OF THE STONE AGE  /  Villains - album - cd/vinyle - beggars banquet 
ROME  /  Hansa Session - compilation cd - trishula records
THE CORAL  /  Roots & Echoes - album réédition vinyle rouge - musiconvinyl 
THE DUKE SPIRIT  /  Sky Is Mine - album cd/vinyle - ex voto records 
THE FALL  /  New Facts Emerge - album - cd/vinyle - cherry red records 
THE PSYCHEDELIC FURS  /  Pretty In Pink - single double 7' vinyle rose - futurismo 
THE TEAR GARDEN  /  Eye Spy volume 2 - compilation - cd/vinyle - metropolis 
THE TEAR GARDEN  /  The Brown Acid Caveat - album - cd/vinyle - metropolis 
TRAILER TRASH TRACYS  /  Althaea - ost - cd/vinyle - double six records 



lundi 3 juillet 2017

[ T.V ]

AMANDA PALMER & EDWARD KA SPEL  /  The Clock At The Back Of The Cage
[ 8ft. records ]

jeudi 29 juin 2017

[ SORTIES ]

JUILLET   >>>   AOUT 
partie une 


A. PALMER & E. KA SPEL  /  High On Station Yellow Moon - ep 10' vinyle - soleilmoon
ARCADE FIRE  /  Everything Now - album - cd/vinyle - columbia
CONTROLLED BLEEDING  /  Carved Songs - compilation 2cd/2 vinyles - artofact records
CURVE  /  Doppelganger - album réédition - 2cd/vinyle - 3loop music 
CURVE  /  Cuckoo - album réédition - 2cd/vinyle - 3loop music 
DIE FORM  /  Baroque Equinox - album cd/vinyle - trishula records 
DIRK SCHEUBER  /  Changes - album cd - trishula records 
GOGOL BORDELLO  /  Seekers And Finders - album cd/vinyle - cooking vinyl
GRIZZLY BEAR  /  Painted Ruins - album - cd/vinyle - rca 
LAIBACH  /  Also Sprach Zarathustra - album cd/vinyle - mute records 
LANA DEL REY  /  Lust For Life - album cd/vinyle - universal 
MARK KOZELEK & SEAN YEATON  /  Yellow Kitchen - album cd - caldo verde  
NATURE AND ORGANISATION  /  Beauty Reaps The Blood Of Solitude - album vinyle - trisol
NATURE AND ORGANISATION  /  Death in A Snow Leopard Winter - album vinyle rose - trisol 
OMD  /  Isotype - ep 12' vinyle - 100% records 
PAULA FRASER & TARNATION  /  What Is And Was - album vinyle rouge - (label inconnu)



mercredi 28 juin 2017

[ T.V ]

NATURE AND ORGANISATION   /  A Dozen Winters of Loneliness
[ durtro 1994 ]

dimanche 25 juin 2017

[ INFOS ]

NATURE AND ORGANISATION  /  Back To Vinyl


NATURE AND ORGANISATION est le passionnant projet d'un seul homme. Michael Cashmore homme de l'ombre qui a toujours mis son art sur le devant de la scène avant lui même. Il fonde l'entité NATURE AND ORGANISATION en 1983 et propose ses deux première longues plages musicale en 1986 sous le titre 'Third Terminal Position 1 & 2. C'est à cette période que la rencontre avec David Tibet se fait et que la collaboration plus que fructueuse entre Tibet et Cashmore se met en  place. Ils collaborent au projet Current 93 de longues années et Michael Cashmore compose la plus part des musiques des albums 'Thunder Perfect Mind', 'Of Some Ruine Or Some Blazing Starre, et d'autres jusque en 2007. Le premier album de NATURE AND ORGANISATION, 'Beauty Reaps The Blood Of Solitude' sort en 1994. Véritable joyau de mélodies, d'instrumentations et de mélancolie, il fera date. La même année paraît le EP, 'A Dozen Summers Against The Word' dont est extrait le sublime titre éponyme qui s'étend sur plus de 11 minutes. En 1998, le second et dernier album inachevé et instrumental sort sous le titre 'Death In A Snow Leopard Winter'. Ces deux albums vont enfin pour la première fois voir le jour en format vinyle et ce dès le mois d'aout prochain. Pressage 180g masterisé spécialement pour l'édition vinyle en haute qualité audiophile. L'artwork a été spécialement retravaillé par Michael Cashmore et les 500 premières copies de 'Beauty Reaps The Blood Of Solitude' pressé en vinyle noire seront signé par Michael Cashmore tout comme  les 500 première copies du second album 'Death In A Snow Leopard Winter' pressé en vinyl rose. De quoi découvrir ou redécouvrir NATURE AND ORGANISATION dans des conditions optimales.



jeudi 22 juin 2017

mardi 20 juin 2017

[ EXPRESS ]

FUTURE ISLANDS  /  The Far Field
[ 4ad records ]

Dix ans que FUTURE ISLANDS déverse sur la monde de la pop, ses création énergiques et ultra addictives. 'The Far Field', cinquième album du groupe originaire de Caroline du Nord propose lui aussi à l'image du leader de la bande, Samuel T. Herring sa dose de vitamine. Véritable condensé de rythmes sautillant et de mélodies accrocheuses, cette nouvelle collection de douze perles pop s'enchaine à toute vitesse sans laissé de pause à l'auditeur qui tente de suivre le rythme haletant du nouvel épisode de la joyeuse bande à la recherche d'autres terres. Rien à écarter sur 'The Far Field' qui s'écoute sans déplaisir de bout en bout. Bien entendu, certains titres se détachent. 'Cave' à la basse sautillante et aux rythmiques métronomiques possède une mélodie imparable et le chant de Samuel T. Herring fini de séduire l'auditeur. Une folle envie de bouger et de lâcher prise semble nous envahir  au fur et à mesure de la progression. Le trio parvient à composer de petites perles pop en limitant les moyens mis en oeuvre. Synthétiseur, basse et voix font le tout, comme toujours. 'Day Glow Fire' en fin de parcours, dépeint des paysages en mouvement et donne des envies de voyage. quant à 'Shadows',  duo avec la grande prêtresse du punk disco Debbie Harry, c'est de toute beauté, sans doute une des réussite de 'The Far Field'. Pop en diable et mélancolique à souhait, la voix de Miss Blondie colle parfaitement à la composition qui semble avoir été crée pour elle. Jouissif ! 
FUTURE ISLANDS poursuit son chemin sans se soucier de rien sauf de son art. Un art faussement simple ou simplement beau et évidemment attachant, claquant de vie et de couleurs. Un disque essentiel pour l'été et plus encore pour se faire du bien quand la grisaille sera de retour.



SLOWDIVE  / Slowdive 
[ dead ocean ] 

Le cas de SLOWDIVE est légion dans la rock anglais. Des groupes séparés ou en inertie après avoir été broyé par des maisons de disques elles même paumés ou diparus à la suite de guerre interne et reformés après dix, quinze ou vingt ans de silence. On a vu ainsi ressurgir The Jesus And Mary Chain, Lush et autre Ride pour ne citer qu'eux. Fort heureusement, le retour est souvent légitime donc gagant artistiquement et espérons le économiquement. 
Le plaisir et l'envie retrouvée, les cinq membres de SLOWDIVE se réunissent à l'identique vingt ans après 'Pygmalion' le troisième et dernier album paru en 1995. D'abord animé par la scène, le groupe parcours le monde jouant le répertoire d'il y a 25 ans. La flamme est là et après trois ans et un passage en studio, voici que sort le sobrement titré 'Slowdive', quatrième album studio d'un groupe qui n'a pas bougé d'un iota. Sa pop rêveuse est intacte comme inaccessible au temps, intouchable. Les mélodies s'étirent sur de longue minutes, les voix sont en filigranes et ça plane pour eux et donc pour nous. Après l'introduction 'Slomo', typiquement 'slowdivienne', surgit le riff accrocheur du titre le plus rythmé de l'album.  'Star Roving' est une chanson pop, du genre qui colle à la peau et qu'on écoute encore et encore. Une belle réussite simple et efficace. Les chansons s'enchaînent et on est en terrain connu. Les odeurs, les lumière et les couleurs nous semblent familières. Les mélodies s'étirent comme de douces journées d'été. Le bain de guitare enveloppe et couvre les voix qui orientent des constructions volontaires.  Le disque progresse lentement vers 'Falling Ashes' qui chemine de l'aube au crépuscule dans une mélancolie de fin de journée. La musique s'éloigne doucement comme le jour se couche et on se demande si l'on a assisté à une apparition, un doux mirage.



MARK LANEGAN BAND  /  Gargoyle 
[ heavenly recordings ]

L'Américain de 52 ans a eu plusieurs vie et à mener de nombreux projet depuis le milieu des années 80. Pourtant, c'est seulement la quatrième album à paraître sous le pseudonyme  MARK LANEGAN BAND depuis 2004. On retrouve l'univers sombre et la voix rauque reconnaissable de l'artiste, même si les instrumentations sont parfois maintenant orientées vers des sonorités plus synthétiques.
Après l'ouverture 'Death's Head Tatoo', le bien nommé 'Nocturne', sans doute parmi les titres fort de 'Gargoyle' déploie ses sombres ailes et enveloppe de sa mélodie de velours noir. MARK LANEGAN semble avoir, un peu comme Nick Cave, ce statut improbable du cowboy dark aux apointances presque 'gothiques'. 'Blue Blue Sea' est un titre étonnant, à la mélodie simplissime mené par un orgue d'église accompagné de mélopée très 'Glass'. Ce genre d'ovnis pour un artiste né dans le berceau de l'acoustique dépouillé. Les compositions semblent plus vivaces et plus rapide ici, comme le chaloupé Beehive' qui claque sur un riff de guitare en boucle des constructions plus subtiles. Tout au long de 'Gargoyle' on évolue en pleine ambivalence. A des ballades maudites, succèdent de solides titres rock tantôt dépouillés, tantôt saturés de sonorités synthétiques. Le tout dans un étonnant mariage de raison. Il n'est aucun interdit pour MARK LANEGAN qui s'approprie la différence et la fait sienne dans un naturel déstabilisant. De ce métissage surgit la beauté, 'The First Day Of Winter' ou la sombre ballade 'Sister'. Une fois encore, l'artiste trace sa route et on emboite le pas tant l'invitation semble alléchante. Un disque sombre, de punition, de rémission et de pardon, un disque incandescent et sans retour.




mercredi 14 juin 2017

lundi 12 juin 2017

[ INFOS ]

BARRY ADAMSON  /   Mini Album

A presque 60 ans ce talent multiple qu'est BARRY ADAMSON ne cesse de s'activer que ce soit avec les Bad Seeds et un récent retour auprès de l'ami Nick Cave, ou pour sa carrière solo, qu'il s'agisse de bandes sons pour divers films ou pour des projets plus personnels. On se souvient de son dernier album solo, 'Know Where To Run' l'an dernier. Le voici déjà de retour avec 'Love Sick Dick' un mini album de six nouvelles compositions qui sort lui aussi sur le propre label de l'artiste, Central Control International comme c'est le cas depuis plus de 10 ans. On retrouve toujours avec plaisir les racines soul et jazz de BARRY ADAMSON, passé à la moulinette par ce talent unique qui sait brouiller les pistes comme aucun. Plutôt enjoués les pistes se suivent et présentent la face lumineuse de l'artiste. On notera le clou 'They Walk Among Us', lente progression, froide et sombre chuchotée par la voix grave de BARRY ADAMSON qui ajoute au mystère de l'ensemble. L'univers reste singulier et l'artiste précieux. 



CHAMELEONS VOX  /  Sortie Vinyle

Mark Burgess, seul membre originel de The Chameleons, s'est mis en tête depuis plusieurs année de poursuivre l'aventure sous le nom de CHAMELEONS VOX surtout pour la scène. La nouvelle mouture propose le répertoire de The Chameleons à travers le monde et le plaisir reste intacte. Après un premier ep de quatre titres inédits il y a quatre ans, CHAMELEONS VOX est de retour sur vinyle cette fois avec un second ep intitulé 'Where In The World' qui présente quatre compositions inachevées de The Chameleons, dont certains titres datant de 1981. La nouvelle formation rassemblée autour de Mark Burgess est retournée en studio en début d'année pour ré enregistrer ces quatre titres. Le résultat consiste évidemment en une suite logique de The Chameleons avec un respect total de l'essence des morceaux. On passe de la ballade lumineuse à des titres plus épique soutenu par la voix d'un Mark Burgess qui malgré les ans ne fléchie pas. Du plaisir total !




samedi 3 juin 2017

[ T.V ]

THE SISTERS OF MERCY  /  Black Planet
[ merciful release - wea ]

jeudi 1 juin 2017

[ INFOS ]

TRISOMIE 21  /  En Tournée !

Alors que lors de la dernière tournée du groupe il y a 7 ans, les frères Lomprez avaient signifié que c'était la dernière et qu'on ne reverrait sans doute jamais TRISOMIE 21 sur scène, voilà que doucement mais sûrement, une nouvelle tournée se met en place pour fin de l'année avec prolongations plus que probables en 2018. Le nouvel album studio 'Elegance Never Dies' qui doit vraisemblablement paraître cet été vient de se voir promouvoir pas l'annonce d'une tournée qui compte déjà huit dates à travers l'Europe et qui débute pas l'Italie le 30 septembre prochain. Quatre dates sont annoncée pour la France entre fin octobre et courant novembre avec Strasbourg, Saint Etienne, Paris et Lille. Enfin on sait que Gregg Anthe de Morthem Vlade Art doit se joindre au line up pour la tournée. 



THE SISTERS OF MERCY  /  Encore !

Puisqu'il faut bien vivre, puisque le disque ne vend plus, puisque faire un album c'est cher et parce que le studio c'est un processus long et chiant, Andrew Eldritch emmène inlassablement le fantôme de son groupe THE SISTERS OF MERCY en tournée, un peu partout ou on l'accepte. L'été 2017 sera donc marqué par une énième tournée à commencer par les festivals au mois d'août prochain, puis à travers l'Europe dès septembre avec plusieurs dates en Allemagne, pas mois de six, un passage en Belgique pour deux dates à Bruxelles et une fin de tournée qui mènera Eldritch et ses sbires à Luxembourg. Bien entendu plus un mot de son annonce fracassante concernant la sortie d'un nouvel album en cas d'élection de Trump. Rabattons nous plutôt sur la période 82/85.



mardi 30 mai 2017

samedi 27 mai 2017

[ SORTIES ]

Chez les disquaires ...  JUIN //



ALISON MOYET / Other - album - lp/cd/k7 - cooking vinyl  
BEACH HOUSE / B-Sides And Rarities - compilation - lp/cd - bella union 
BEAK > / Sex Music - single 7' vinyle - invada records
BETH DITTO / Fake Sugar - album - lp/cd - capitol 
CELEBRATION / Wounded Healer - album - lp/cd - bella union 
CIGARETTES AFTER SEX / Cigarettes After Sex - album - lp/cd - partisan 
DAN BLACK / Do Not Revenge - album - lp/cd - embassy of music
ECHO AND THE BUNNYMEN / It's All Live Now - album live - vinyle - run and groove 
ERASURE / Love To The Sky - ep - cd - mute records 
LYDIA LUNCH & CYPRESS GROVE / Under The Covers - album - lp/cd - rustblade 
MARNIE / Words And Weird - album - vinyl - disco pinata 
PIXX / The Age Of Anxiety - album - lp colours/cd - 4ad records
RADIOHEAD / Ok Computer (oknotok edition) - réédition - 3lp/2cd - xl recordings 
RIDE / Weather Diarie - album - lp/cd - wichita recordings
ROSE McDOWALL / Our Twisted Love - ep - 12' vinyle - night school 
SHELLEYAN ORPHAN / Boxset - box 5cd + dvd - one little indian  
SPAIN / Live At The Love Song - live album - vinyle - glitterhouse
STEVENS - DESSNER - MUHLY - McALISTER / Planetarium - album - lp/cd - 4ad records
THE DRUMS / Abysmal Thoughts - album - lp/cd - epitaph  
THE EDEN HOUSE / Songs For The Broken Ones - album - lp/cd - jungle records
TINDERSTICKS / Minute Bodies ost - album lp.dvd/cd.dvd - city slang
UNKLE / The Road Part 1 - album - lp/cd - songs for the deaf 




vendredi 26 mai 2017

[ T.V ]

DEPECHE MODE  /  Where's The Revolution?
[ live The Late Show ]

mercredi 24 mai 2017

[ CHRONIQUE ]

DEPECHE MODE  /  Spirit
[ columbia records 2017 ]


A présent que tout est un peu retombé autour de la sortie du 14ème album studio d'un des monstre de la pop moderne et qu'une certaine sérénité semble regagner les rédactions il est peut être temps d'écrire sur 'Spirit' qui semble retrouver l'assurance de ses pairs. Paru en mars dernier, le nouvel album de DEPECHE MODE est annoncé par 'Where's The Revolution?', single carré et efficace qui semble être de bon augure pour la suite. Mais qu'attendre d'un groupe qui s'essouffle depuis le départ du metteur en son Alan Wilder présent de 1983 à 1993. Qu'espérer d'un groupe qui ne nous a pas réellement enthousiasmer depuis plus de 10 ans et le réussi 'Playing The Angel en 2005, suivi de deux disques mou et sans passion?
Compliqué d'aborder sous cet angle une collection de douze nouvelles chansons et pourtant... L'introduction 'Going Backwards' frappe fort et redonne à DEPECHE MODE le statut de mélodiste qu'il mérite. La production de James Ford est juste et donne la puissance à la musique qui possède une construction accrocheuse. Le single 'Where's The Revolution?' permet à 'Spirit' de décoller et laisse espérer le meilleurs pour la suite. 'The Worst Crime' ballade gentillette qui suit et 'Scum' hybride électro reggae parviennent à garder le cap. Malgré la baisse de régime sur le simpliste et répétitif 'You Move', on se laisse sans mal emporter par le très beau 'Cover Me', mélancolique et envoûtant titre dont le final crescendo inattendu ne fait qu'amplifier sa valeur. Une des grande réussite de l'album. 'Eternal' qui enchaîne est l'exemple même de ce que Martin Gore peut proposer d'insupportable, avec une ballades mièvre et interminable malgré ses 2 minutes 25. Seul réel faux pas de 'Spirit' qui reprend doucement avec 'Poison Heart' suivi du très bon 'So Much Love' offrant à l'album un résonance très familière avec des rythmiques métalliques et une mélodie enlevée. L'ensemble s'enchaîne dans une dynamique presque robotique. Les machines sont remises à l'honneur ici et le choix de James Ford (Simian Mobil Disco) n'est pas un hasard. 
La conclusion  laissée dans un premier temps à Dave Gahan avec le chaloupé 'No More' (This Is The Last Time' est sublimé par ce qui restera sans doute un des meilleurs titres interprété par Martin Gore depuis très longtemps. Le décharné 'Fail' dans lequel la voix de Gore fait des merveilles. Le minimalisme, l'instrumentation et la beauté de la mélodie rythmé pas de simple battements donnent le frisson. Quelle belle façon de refermer un disque qui porte finalement tellement bien sont nom. 'Spirit' est enfin un bon cru et DEPECHE MODE remet en avant sa légitimité au travers du talent qui caractérise le groupe. L'équilibre est retrouvé.


[ FREUND ] 


mardi 23 mai 2017

lundi 22 mai 2017

[ T.V ]

NORMA LOY  /  Apocalypse (Baphomet)
[ unknown pleasures records 2017 ]

samedi 20 mai 2017

[ INFOS ]

CHELSEA REED  /  Reed 013

En 1980 REED 013 débarque à Paris pour y suivre une école de photographie. C'est à cette période qu'il fonde avec Usher, le groupe Norma Loy. Il y endosse le rôle de chanteur, concepteur visuel et vidéaste du groupe. Il collabore également au fanzine New Wave pour lequel il effectue illustrations et diverses photos de la scène musicale foisonnante à cette époque. Emergent des artistes, véritables pionniers devenus cultes aujourd'hui. Ainsi, Alan Vega, Siousxie, Kas Product ou Tuxedomoon pour ne citer qu'eux, défilent sous son objectif. A l'occasion de la publication des deux tomes recueillant ces images, dont la majorité restent à ce jour inédites, CHELSEA REED expose une sélection de clichés du 12 mai au 22 juin à Paris, à l'espace expo La Cantada au 13 rue Moret dans le 11ème arrondissement. 



LEE RANALDO  /  Muet 

On ne présente plus LEE RANALDO, artiste New Yorkais de 61 ans, guitariste, compositeur et co-fondateur avec Thuston Moore des cultissimes Sonic Youth avec lesquels il collabora jusqu'en 2011 et la bande originale du film français 'Simon Werner à Disparu', année de séprartion du couple Moore/Gordon entrainant de fait le groupe au silence. Pour rappel, LEE RANALDO avait ravi avec son dernier album solo en 2012. Un 'Between TheTimes And The Tides' de haute volée. L'artiste annonce d'ailleurs une suite cet été et dit avoir signé un contrat avec le légendaire label Mute. Après New Order en 2015, le label de Daniel Miller continu donc de signer les valeurs sûres. Ce nouvel album titré 'Electric Trim' a été enregistré avec la même équipe que l'album précité et devrait être disponible au plus tard en septembre prochain, même si des rumeurs parle d'une sortie dès le mois de juillet. 




jeudi 18 mai 2017

[ T.V ]

ONO SCREAM  /  I'm The Hollow Man
[ unknown pleasures records 2017 ]

mardi 16 mai 2017

[ EXPRESS ]

ONO SCREAM  /  Ono Scream
[ unknown pleasures records 2017 ]

Froide ambiance du côté de ONO SCREAM dont c'est la première publication. Un premier album de seize plages qui sort en format cd digipack trois volet à l'esthétisme à la fois sobre et classe  sur le label français Unknown Pleasures Records, label entre autre des illustres Norma Loy. ONO SCREAM est le projet solo du musicien belge Bart Willems qui évolue habituellement au sein de la formation Apparaat. Ce premier essai paru en mars denier annonce la couleur, le noir de Joy Division et le rouge de The Cure période 'Pornography'. Pas ou peu d'équivoque ici tant le son rappel les grandes heures de la Factory fin 79, début 80 et les productions remarquables de Martin Hannett. Les deux premier titres qui ouvrent la bal sonnent très Joy Division, tant l'inspiré 'I'm The Hollow Man' que plus encore 'That Salty Taste'. Dès le troisième titres au niveau percussions et atmosphère on serait plus du côté 'Pornography' spécialement sur le le jeu et le son de la basse. La suite est du même acabit, même si au niveau vocale on pourrait balancer vers des sonorités plus gothiques. La noirceur persiste tout au long de ce premier album et ONO SCREAM lorgne même gentiment vers Alan Vega avec le réussi 'I Need a Disease' en milieu d'album. ONO SCREAM nous jette aux oreilles d'une façon très inspirée ses et nos influences et avouons le c'est avec un véritable plaisir que l'on parcours de bout en bout ce premier album vers lequel on reviendra naturellement encore et encore.



WIRE  /  Silver/Lead
[ pink flag 2017 ]

Même s'il est vrai que le WIRE de 1977 n'a plus grand chose à voir avec le WIRE d'aujourd'hui, suivre les aventures musicales de Colin Newman et sa bande (presque) au complet reste malgré tout intéressant. C'est pourquoi une fois encore, on se plonge avec bienveillance dans ce quinzième album paru au printemps dernier. Et puis, comment ne pas sortir un nouvel album pour les 40 ans du groupe? Même si depuis 2010, les dernières sorties n'ont pas été renversantes, l'introduction de 'Silver/Lead' plus en textures, place les guitares à l'arrière plan pour la première fois et donne à 'Playing Harp For Fishes' une touche nouvelle et étonnante. Le second titres 'Short Elevated Period' est une pure chanson punk rock efficace, à la mélodie presque pop. Belle réussite. Il suffit de voir WIRE sur scène pour s'assurer qu'il n'ont rien perdu de leur tranchant. Des morceaux plus lents et mélodiques suivent comme ce chaloupé 'Forever In a Day' une presque ballade mélancolique sur laquelle Graham Lewis déclame un texte d'amour en noir et blanc. L'atout de 'Silver/Lead' est que chaque titre possède quelque chose de remarquable. On sent bien que WIRE a un savoir faire indéniable et les années de travail et de route s'en ressentent ici. Tous les textes sont comme souvent signés Graham Lewis alors que les trois quart des musiques proviennent de Colin Newman. 'Sonic Lens' qui entame la seconde moitié de l'album est un titres qui alourdi le ton tout au long de sa progression. Rien à écarter des dix plages de ce nouvel opus.  Globalement 'Silver/Lead' est un disque plutôt lent et bien travaillé qui offre une unité et d'excellents passages tout au long de son développement. Un des meilleurs WIRE depuis le 'Red Barked Tree' de 2010.



GOLDFRAPP  /  Silver Eye
[ mute records 2017 ]

Déjà le septième album depuis 2000 pour le duo Alison Goldfrapp et Will Gregory. 'Silver Eye' paraît quatre ans après le sublime 'Tales Of Us' qui nous avait ravi pas sa justesse, l'épure de ces compositions et la force de ces mélodies. Pour ce retour, GOLDFRAPP, comme à l'accoutumée réagit à contre sens et retourne vers les machines. Introduit par le single en puissance 'Anymore' un titre dansant et électro, l'album se poursuit dans la même veine avec 'Systemagic', chanson pop synthétique qui raisonne comme un oublié des sessions 'Black Cherry' de 2002. Cependant, la suite de 'Silver Eye' se veut plus subtile et 'Tigerman' ballade hypnotique et sensorielle fait son effet en offrant un aspect plus expérimental au duo. La mélodie en retrait de 'Faux Suede Drifter' laisse tout l'espace à la voix de Alison Goldfrapp qui tisse de douces et belles mélopées. Sans doute un des moments fort de cette nouvelle collection. GOLDFRAPP poursuit malgré tout son travail sur la beauté et l'aisance de sa musique qui reste quelque soit l'habillage sa priorité. Moins évident sans doute qu'un 'Black Cherry', la musique de GOLDFRAPP gagne ici en expérimentations, en sonorités et en subtilité laissant écoute après écoute, encore à découvrir pour l'auditeur. 'Silver Eye' souffle le froid et le chaud, joue sur les nuances et les tonalités à l'image des photos et du graphisme épuré de sa pochette. Sans souci de correspondre à un carcan ou à une quelconque mode,  GOLDFRAPP affirme son art et son envie de créer en toute liberté. Ce nouvel en est un bel exemple, à la fois beau et sauvage, froid et inattendu, en un mot singulier. Sans en avoir l'air GOLDFRAPP creuse le sillon, évitant à tout prix de se répéter et offre un disque ovni dont en reparlera à coup sûr.



[ FREUND ]


vendredi 12 mai 2017

[ T.V ]

ATONALIST  feat. Gavin Friday  /  The Road To Perdition
[ audiotrauma 2017 ]

mercredi 10 mai 2017

[ INFOS ]

NOVEMBER  /  II

Près de dix ans après, le projet NOVEMBER qui avait uni Bernard Trontin (The Young Gods) et Simon Jones (And Also The Trees) annonce une suite avec un second album en très bonne voie. En effet, l'album est actuellement en phase de mixage à Delemont en Suisse. Pour rappel, le duo produit une musique expérimentale et nébuleuse sur laquelle Simon Huw Jones récite des textes poétiques. On ne sait pas encore grand chose du nouveau NOVEMBER, si ce n'est qu'il sera disponible cette année, soit exactement onze ans après le premier album éponyme paru à l'époque sur Shayo records. Bien entendu, de plus amples nouvelles sont à suivre.



BERTRAND BURGALAT  /  Décalé.

Producteur, manager de label, musicien. BERTRAND BURGALAT est un hyper actif et multiplie les projets. Entre deux compositions de Bandes Originales pour le cinéma, l'homme trouve le temps de sortir son véritable cinquième album solo en vingt ans. 'Les Choses Que L'on Ne Peut Dire à Personne', tout un programme entre pop 60' et 70's alliant compositions chantées et instrumentales. Dix-neuf nouvelles plages pour un voyage assez unique comme l'artiste en propose depuis toujours. Le disque qui sort ce mois ci sur le label Tricatel, lui aussi créé par BERTRAND BURGALAT sera disponible en version digitale, au format cd mais aussi vinyle. Bien-sûr on en reparle plus en détail ici très prochainement. 



ATONALIST  /  Gavin Friday

Collaborateur de Antony & The Johnsons, Siouxsie, John Cale ou Dead Can Dance, Renaud-Gabriel Pion compose avec le multi-instrumentiste Arnaud Fournier (Hint, Dead Hippies) le projet ATONALIST qui propose une musique instinctive alliant expérimentations, free jazz, noise et indus. Un projet auquel se joint l'artiste irlandais GAVIN FRIDAY qui pose sa voix sur la moitié des titres de ce premier album. 'Atonalism' est disponible via le label Audiotrauma en version digitale, mais aussi en version cd et double vinyle coloré. De son côté GAVIN FRIDAY travaille à son nouvel album solo qui devrait paraître avant la fin de cette année.




jeudi 4 mai 2017

vendredi 28 avril 2017

[ SORTIE ]

// en MAI on nous permet de faire ce qu'il nous plait ? 
Dans ce cas à vous de jouer ... 
voici  LES SORTIES DE MAI  //



ALDOUS HARDING : Party - album cd/lp - 4ad  
ASGEIR : Afterglow - album - cd/lp - one little indian
BLONDIE : Pollinator - album lp/cd/box - bmg
CRANES : Forever - album réédition vinyle - musiconvinyl 
DEATH AND VANILLA : Vampyr - ost réédition vinyle - fire records 
E. KA SPEL & A. PALMER : I Can Spin A Rainbow - album cd/lp - cooking vinyl 
ERASURE : World Be Gone - album cd/lp - mute 
JESUS/SUN KIL MOON : 30 Seconds To The Decline Of The Planet - album cd/lp - caldo verde 
JOHN MORELAND : Big Bad Luv - album cd/lp - 4ad
JUANA MOLINA : Halo - album cd/lp - crammed 
LEFTFIELD : Leftism 22 - réédition 2cd/2lp - legacy
MIDNIGHT OIL : Pack Deluxe Edition - réédition cds/lps/dvds - sony  
MOON DUO : Occult Architecture vol 2 - album cd/lp  - sacred bones 
NEW ORDER : NOMC15 - album live cd/lp - mute
NICK CAVE AND THE BAD SEEDS : Lovely Creatures - best of cds /lps/book - mute
PIANO MAGIC : Ovations - album réédition vinyle - darla  
PAUL WELLER : A Kind Of Revolution - album cd/lp - cd/lp/3cd/box - parlophone
RAMMSTEIN : Paris - album live lps /cds/dvd /blu ray - universal
SLOWDIVE : Slowdive - album cd/lp - pias  
THE CHARLATANS : Different Days - album cd/lp - bmg 
THE MOUNTAIN GOATS : Goths - album cd/lp - merge 




jeudi 27 avril 2017

[ T.V ]

THE JESUS AND MARY CHAIN  /  Mood Rider
[ artificial plastic records 2017 ]

lundi 24 avril 2017

[ CHRONIQUE ]

THE JESUS AND MARY CHAIN  /  Damage And Joy 
[ artificial plastic records 2017 ]

Ce nouvel album des frères Reid, quasiment vingt ans après le dernier, 'Munki', paru en 1998 à déjà à juste titre fait couler beaucoup d'encre et susciter de nombreuses réactions. 'Damage And Joy', paru en mars dernier est le septième album studio de THE JESUS AND MARY CHAIN, fratrie ennemie, amis unis à la vie à la mort pour avoir créer un des groupe les plus remarqué et parfois remarquable de la décennie 85/95. De leurs frasques diverses on ne choisi ici de ne retenir que l'aspect créatif et les faits d'armes lâchés ici et là entre un 'Psychocandy' inspiré et vif et ce dernier 'Damage And Joy' miraculeux. 
Après six albums et l'implosion du groupe en 1999, on n'attend plus grand chose d'un duo qui semble avoir tout donné. C'est mal connaître les deux écossais qui ressuscitent le groupe en 2007 pour une première apparition au festival Coachella. La machine est relancée et THE JESUS AND MARY CHAIN ne cessera de redonner des concerts souvent salle comble. Sur scène le groupe reste efficace et des rumeurs de nouvelles compositions fusent et se font de plus en plus insistantes, jusqu'en 2012 où paraît sous la forme d'un vinyle pressé à très peu d'exemplaires, 'All Things Must Pass' un premier inédit après 14 ans de silence. Il faudra attendre encore sept ans avant que l'impensable se produise et que le groupe annonce le nouvel album après dix-neuf ans d'attente.
On aura dit beaucoup déjà sur 'Damage And Joy' et les quatorze titres qu'il contient. Une chose est sûre, Jim et William Reid viennent de livrer un nouveau disque de THE JESUS AND MARY CHAIN pur jus et le plaisir de retrouver leur son unique reste intacte. Il suffit de se laisser emporter par 'Amputation' qui ouvre l'album pour entrer de plein pied dans une collection de titres inspirés, d'une fraicheur étonnante de d'une évidence sans pareil. 'All Things Pass' morceau pop ultra addictif est un bonheur sans nom. On retrouve sur ce disque des invités de marque comme Phil King (Lush) à la guitare, Isobel Campel ou Sky Ferreira et Youth (Killing Joke) à la production. 'Damage And Joy' est un condensé de rock shoegaze, de pop et de ballades comme seul les frères Reid peuvent en produire. Retrouver THE JESUS AND MARY CHAIN après une si longue attente est un évènement en soit. Que ce retour soit aussi inspiré relève véritablement du miracle. Ce nouvel album est une franche réussite et restera dans le trio de tête de ce que le groupe à sorti de mieux en plus de 30 ans d'existence. Précipitez vous sur ce grand, très grand album qui n'a pas fini de tourner sur la platine. 


[ FREUND ]

mercredi 19 avril 2017

[ RADIO ]

MARK EITZEL  /  The Last Ten Years
[ decor - merge records 2017 ]
à Gérard with love ...

lundi 17 avril 2017

[ EXPRESS ]

MARK EITZEL  /  Hey Mr. Ferryman
[ decor - merge ]

Malgré une carrière passionnante, véritable poète maudit, l'américain MARK EITZEL n'a jamais eu la reconnaissance qu'il mérite tant. Leader des respectables American Music Club et auteur d'une quinzaine d'albums solo, le guitariste, auteur et compositeur né en Californie a toujours été en marge. A 58 ans, l'artiste en possession d'une vingtaine de nouvelles chanson au format de démos, s'apprête à publier un disque dépouillé et acoustique pour des raisons financières évidentes au moment ou il apprend que l'ex guitariste des premiers Suede, Bernard Butler désire produire son nouvel album. Le guitariste producteur parvient même à convaincre MARK EITZEL d'une production plus dense permettant d'enluminer ces nouvelles chansons qui prennent alors des allures de véritables écrins pop et folk baignées d'une lumière nouvelle. 'Hey Mr. Feryman' se transforme en une collection de chansons précieuses et mélancoliques narrant des histoires de beaux perdants, ou passant l'Amérique de Trump à la moulinette. On ne peut pas demander à un songwriter gay porté sur l'alcool de correspondre aux tristes codes de la société de 2017. la lutte reste pour cet artiste à fleur de peau un mode de vie et ses armes, les magnifiques chansons qu'il a le talent de composer. MARK EITZEL revient avec un disque beau à tomber, engagé et utile. Un grand classique que les initiés chérirons encore et encore. A écouter d'urgence !



MODERN ENGLISH  /  Take Me To The Trees 
[ inkind music ]

Le retour de la formation post punk des années 80 dans son line up originel fur le déclencheur d'une attente légitime après un troisième et dernier album en 1984. L'attente fut longue mais 'Take Me To The Trees' le huitième album de groupe et quatrième réunissant Robbie Grey, Gary McDowell, Michael Conroy et Stephen Walker est à présent une réalité.  Approchant la soixantaine, les membres de MODERN ENGLISH n'ont en tout cas rien perdu de leur verve et de leur énergie. Ce nouvel semble tour droit sorti des années post punk new wave avec ce son typique d'une époque foisonnante, chérie de beaucoup. Cependant, la nostalgie ne peut pas être le seul moteur de cette nouvelle collection tant le groupe à la talent de composer et de produire de véritables chansons, instantanées et efficaces. Il y a aussi musicalement et vocalement une identité MODERN ENGLISH qui donne au groupe une position bien à part. Evidemment le lien avec le passé subsiste  avec des associations qui rappellent la flamboyance passée et la grande époque 4ad. On y retrouve Martyn Young (Colourbox et M/A/R/RS) en producteur associé et Vaughan Oliver (V23) pour ce beau travail sur la pochette. 'Take Me To The Trees' est un disque réussi, épuré et profondément honnête. Un disque rare qui grandi d'écoute en écoute. MODERN ENGLISH reste un groupe passionnant et trop rare.



RED LORRY YELLOW LORRY  /  Albums & Singles 1982 1989
[ cherry red records ]

Excellente initiative du label Cherry Red qui édite une coffret contenant les quatre premiers albums des passionnants RED LORRY YELLOW LORRY agrémentés de tous les titres inédits et  faces b de la périodes. Pas moins de 73 titres réunis sur ces quatre cd comprenant les albums 'Talk About The Weather' (1985), 'Paint Your Wagon' (1986), 'Nothing Wrong' (1988), 'Blow' (1989) et tous les singles dès 1982. Véritable hommage à un groupe majeur du punk rock associé au mouvement rock gothique, formé en 1981 et qui effraya, le succès grandissant,  The Sisters Of Mercy au milieu des années 80. Beaucoup plus punk dans l'âme que la plus part des groupes 'Goth' de l'époque RED LORRY YELLOW LORRY propose un rock sombre et sec, frontal et instantané. La voix de Chris Reed, grave et désincarné cadre parfaitement avec des compositions rapides et efficaces. Une cadence jamais démentie sauf peut être sur 'Blow', quatrième disque du groupe paru en 1989 au son plus léché et aux compositions plus lentes. Ce coffret met en évidence une formation importante du mouvement post punk des années 80 et la richesse d'un groupe unique qui créa un son reconnaissable entre tous. Après un cinquième album paru en 1991, le groupe disparaît pour réapparaître ici et là à partir de 2004. Un nouvel album est enregistré, le sixième mais pour le moment aucune date de sortie n'est annoncé. RED LORRY YELLOW LORRY reste aujourd'hui une pierre fondatrice de l'histoire du rock anglais. Fortement conseillé.



[ FREUND ]



mercredi 12 avril 2017

lundi 10 avril 2017

[ INFOS ]

CELEBRATION
KELLI ALI  /  Images et son.

Il est loin le temps ou Kelly Dayton, jeune anglaise d'à peine 20 ans devient la représentante du groupe Sneaker Pimps. On est en 1995 et la jeune chanteuse y restera 3 ans. Elle quitte Sneaker Pimps en 1998 et  rebaptisée KELLI ALI, elle sort son premier album solo en 2003. 15 ans et six albums plus tard, KELLI ALI annonce que son projet à venir allie film et musique. Elle a en effet écrit le scenario d'un film noir intitulé 'Ghostdriver' et son nouvel album en sera la bande son. Le projet soutenu par Pledge, qu'elle considère comme son travail le plus ambitieux en est à plus de 50% de son objectif. Le cd et dvd de 'Ghostdriver' de KELLI ALI devraient être disponible avant le fin de cette année. 



MODERN ENGLISH  /  Coup d'arrêt !

Alors que 'Take Me To The Trees' le nouvel album du groupe vient de paraître et que MODERN ENGLISH était en pleine tournée, le guitariste Gary McDowell a dû être opéré d'urgence à Los Angeles. Le groupe se trouvait en effet aux Etats Unis pour une série de concerts. MODERN ENGLISH s'est vu contraint d'annuler toute la tournée de printemps qu'il entamait à peine. Après avoir passé plusieurs jours à l'hôpital, McDowell a été autorisé à rentrer chez lui en Angleterre pour y suivre un traitement. Malgré le caractère médical sérieux, MODERN ENGLISH espère pouvoir reprogrammer les dates annulées une fois que Gary McDowell aura totalement recouvré la santé. Quand au nouvel album studio du groupe, on en parle ici même très vite.



CELEBRATION  /  Et de Cinq !!

Découvert sur le légendaire label anglais 4ad en 2005, le trio de Baltimore, CELEBRATION avait rapidement trouvé sa place dans le top ten des amateurs de pop rock atypique, mené par la voix et le chant particulier de Katrina Ford. Ces proches de Tv On The Radio après deux album chez 4ad, décident de pratiquer l'auto-production, le temps d'un album, 'Hello Paradise, Electric Tarot' paru en 2011. Ils sont rapidement repéré par le label Bella Union de l'ex-Cocteau Twins, Simon Raymonde. La boucle est bouclée et 'Albumin' quatrième album qui paraît en 2014 remet CELEBRATION sur le devant de la scène. Le groupe vient d'ailleurs d'annoncer un cinquième album, toujours chez Bella Union. Décrit comme plus frontal, 'Wounded Healer' sera dans les bacs en juin prochain.





mercredi 5 avril 2017

[ T.V ]

PONI HOAX  /  Everything Is Real
[ pan european recording 2017 ]

vendredi 31 mars 2017

[ CHRONIQUE ]

PONI HOAX  /  Tropical Suite
[ pan european recording 2017 ]


PONI HOAX est un groupe précieux. Une sorte de trésor français. Un ovni dans le paysage musical hexagonale et bien en dehors de nos frontières. Plus de 10 ans que le groupe existe et que leurs aventures font vibrer une base d'amateurs assidus. Pourtant, PONI HOAX mérite sans conteste d'être plus médiatisé et reconnu tant leur musique peut être fédératrice mais la sphère arty médiatique à malheureusement des mystères irrésolus. 
'Tropical Suite' est le quatrième album du groupe et le second pour le label Pan European. Le précédent disque de PONI HOAX,  'A State Of War' failli ne jamais voir le jour tant les éléments s'acharnaient sur les musiciens à cette période. Pour cet album les cinq amis se sont donc volontairement retiré entre l'Afrique du Sud, le Brésil et la Thaïlande pour des enregistrements riches en rencontres de musiciens du cru. Musiciens que l'on retrouve bien entendu sur certains titres de 'Tropical Suite'. Ce nouveau PONI HOAX est construit en triptyque, ponctué de respirations donnant à l'ensemble homogène une lecture fluide et aérée. Des quatre productions, celle ci est sans doute la plus pop avec des accents électro. On retrouve les rythmes disco chers à PONI HOAX, ce petit côté Talking Heads et cette voix de crooner typé parfois un peu Morrison sur des textes plus poétiques que réalistes. L'introduction de 'All The Grils' est efficace, alors que 'The Music Never Dies' somptueuse ballade nocturne est une pure réussite. On écoute avec plaisir de bout en bout cette nouvelle collection qui offre des ambiances diverses dans une atmosphère homogène. 'Belladonna' jette à la figure son kitsch assumé dans une fuite en avant funky et 70's.
Après une décennie, PONI HOAX semble toujours affiner son art et explorer des terres inconnues destinées à nourrir ce besoin de créer. 'Tropical Suite' est une réussite que fera bien vite partie de ces classiques vers lesquels on aime revenir encore et encore. 'On a monté le groupe pour faire danser les filles' déclaraient-ils. Chers amis .... les garçons dansent aussi.


[ freund ]



jeudi 30 mars 2017

[ T.V ]

BARRY ADAMSON  /  They Walk Among Us
[ central control 2017 ]

mercredi 29 mars 2017

[ SORTIES ]

LES SORTIES : AVRIL ///


ARCA : Arca - album cd/lp - xl recordings 
BARRY ADAMSON : Love Sick Dick - ep cd/vinyle - central control 
CHAMELEONS VOX : Where In The World - 12' vinyle - moonchin about
COCTEAU TWINS : Four Calandar Cafe - album réédition 2lp coloré - umc.universal
COCTEAU TWINS : Milk And Kisses - album réédition 2lp coloré - umc.universal
DAVID BOWIE : No Plan - ep vinyle edition - iso.sony 
DEPECHE MODE : Where's The Revolution? - ep double vinyle - columbia
FÖLLAKZOID : London Sessions (feat. J. Spaceman) - 12' vinyle - sacred bones 
FUJIYA & MIYAGI : Fujiya & Miyagi - album cd/lp - impossible objects of desire
FUTURE ISLANDS : The Far Field - album cd/lp - 4ad records 
GORILLAZ : Humanz - album cd/lp/lp book - warner.wea  
KASABIAN : For Crying Out Loud Volume 6 - album cd/lp - columbia 
MARC SEBERG : 83 - album réédition vinyle - parlophone 
MARC SEBERG : Le Chant Des Terres - album réédition vinyle - parlophone 
MARC SEBERG : Lumières & Trahisons - album réédition vinyle - parlophone 
MARC SEBERG : Le Bout Des Nerfs - album réédition vinyle - parlophone
MARK LANEGAN BAND : Gargoyle - album cd/lp - heavenly recordings
MERCIFUL NUNS : A.U.M. - album cd - solar lodge
NLF3 : Waves Of The Black And White - album cd/lp - prohibited 
SAD LOVERS AND GIANTS : Where The Light Shines Through - box 5cds - cherry red records 
SWANS : The Great Anihilator - album réédition 2cd/2lp - young gods records 
THE BLACK ANGELS : Death Song - album cd/lp - partisan
THE CHAMELEONS : Live at The Hacienda 1981 - live réédition vinyle transparent - radiation
THE CURE : Acoustic Hits - album vinyle édition picture - polydor
THE RAVEONETTES : 2016 Atomized - album cd/lp - raveonettes ltd.
THURSTON MOORE : Rock'N'Roll Consciousness - album cd/lp - caroline records 
TIMBER TIMBRE : Sincerely, Future Pollution - album cd/lp - city slang 



lundi 27 mars 2017

[ INFOS ]

TRISOMIE 21  /  Elegance.

En 1983, les français Hervé et Philippe Lomprez avec 'Le Repos Des Enfants Heureux' le premier mini album d'une formation synthétique au nom étrange de TRISMOMIE 21 sont de véritables ovnis. Ils feront de leur créativité et de leur originalité la force d'un groupe unique qui proposera des albums d'une étrangeté sans pareil jusqu'à la fin des années 90. Puis seront de retour en 2004 pour disparaître à nouveau en 2009 . Depuis quelques jours, huit ans plus tard, TRISOMIE 21 n'est plus en sommeil et le groupe annonce un nouvel album qui porte le titre de 'Elegance Never Die'. Ce 11ème album studio sans date officielle à ce jour sera disponible vraisemblablement avant l'été. 



HYPNOPAZUZU  /  La Suite ...

On avait beaucoup aimé le duo Youth (Killing Joke) et David Tibet (Current 93) sous le nom de HYPNOPAZUZU l'an dernier et on avait d'ailleurs chroniqué en octobre dernier 'Create Christ, Sailor Boy' [ ici ]. Leur musique incandescente et mystique devrait contre toute attente bénéficier d'une suite. En février dernier, David Tibet apparaissait sur une photo aux côtés de Youth en studio. Studio dans lequel les deux artistes travaillaient sur de nouvelles compositions. Tibet dit avoir entendu de nouvelles création de Youth destinée à HYPNOPAZUZU et être très enthousiasmé par ce qu'il a entendu. Le second album de ce nouveau projet passionnant semble bel et bien en marche.



GENIUSER  /  Concret.

Le projet incluant Giuseppe De Bellis et l'ex-Wolfgang Press, Mick Allen, GENIUSER va enfin avoir une suite. Après un premier album paru il y a plus de 10 ans et le ep 'Press / Delete' en 2009, le duo semblait avoir abandonné l'affaire. Affaire remise sur pied en 2015, année durant laquelle les deux artistes ont reprit les choses là où ils les avaient laissé. Le processus créatif est à présent achevé et GENIUSER a annoncé début mars avoir terminé le second album à Berlin. Reste à savoir sous quelle forme les nouveaux morceaux seront lâchés et quand ils le seront. Au vu de la vidéo proposée à l'automne dernier, on peut dire que la chose s'annonce des plus passionnante. 


dimanche 26 mars 2017

samedi 25 mars 2017

[ EXPRESS ]

A. DOMBASLE & N. KER  /  La Rivière Atlantique 
[ pan european recording ]

Improbable au premier abord et rapidement évidente, la rencontre entre ces deux ovnis artistiques que sont la chanteuse et actrice ARIELLE DOMBASLE et le leader de Poni  Hoax et poète maudit NICOLAS KER, offre l'association de deux univers faussement kitsch, bourgeois déjanté et accouche d'un disque commun très attachant. Sorte de Nancy and Lee des temps modernes. Mélodies fragiles, entêtantes et addictives. Les voix de l'un et de l'une fonctionnent bien ensemble et on sent entre ces deux là une véritable connivence. Vraiment rien à écarté de 'La Rivière Atlantique' qui propose douze plages charmantes et mélancoliques. Mention spéciale à 'Carthagena' ou logiquement plane l'esprit de Poni Hoax. On se promène dans les allées d'un jardin imaginaire et au fil des rencontres et des histoires, l'esprit se met à divaguer, entre ballades décharnées, bleuettes électroniques et chansons décalées. L'atmosphère se veut planante et hallucinogène. Les textes sont d'avantages poèmes expérimentaux que réelles chansons et les voix sont instruments à part entières. 'Good Night Precious' ballade chaude, déclamée d'une voix 'crooneuse' clos un album nocturne, inspiré et inspirant. 



KATE BUSH  /  Before The Dawn 
[ fish People.emi ]

C'est trente cinq années après le premier témoignage live que KATE BUSH choisi de livrer son nouvel album en concert fruit de diverses soirées passées à l'Apollo Hammersmith de Londres. Au travers de son oeuvre et de ces 22 dates, l'artiste aussi mystérieuse que populaire, raconte sa vie. 155 minutes sublimes et un spectacle grandiose qui malheureusement, KATE BUSH l'a annoncé, ne bénéficiera d'aucune trace filmée en dehors de rares images volées en direct pas les chanceux ayant pu assister à une des dates de ces précieux moments. Tout au long des trois volets de ce témoignage riche, la voix reconnaissable entre toutes de l'artiste est soutenue par une section purement rock, ponctué de passages orchestraux ou simplement soutenu d'un piano. Sur ces dates, KATE BUSH réalise également son envie de mettre en scène 'The Ninth Wave', période 'Hounds Of Love', narrant l'histoire de cette femme à l'âme tourmentée perdue en pleine mer. Alors que les secours la recherche, KATE BUSH réapparaît combattant le peuple poisson.  Malgré des dialogues très présents qui peuvent perturber l'auditeur, l'acte 2 bénéficie de pures moments de magie. Le son est riche et chaleureux, fidèle aux enregistrements originaux. La dame étant connu pour être une perfectionniste, certains titres sont ici joués live pour la première fois et le challenge est de taille, d'autant que certaines pièces ont été composées pour être intériorisées. Défi plus que relevé tant la beauté des interprétations est totale. De plus la voix de KATE BUSH loin d'avoir perdu de sa superbe avec le temps, présente une artiste qui à presque 60 ans gagne en force et en ampleur. Une pièce maitresse que ce triple live et un grand moment de musique.



KRISTIN HERSH  /  Wyatt At The Coyote Palace
[ omnibus press ]

Alors que l'époque est à la dématérialisation, KRISTIN HERSH leader de Throwing Muses, prend la décision de proposer un double album dense au format livre disque de près de 60 pages. Le plaisir de retrouver cette artiste militante et rare est total et même si au fil des ans sa voix est teintée d'un léger voile, on ne pourrait la confondre avec aucune autre. Plus de vingt nouvelles compositions garnissent ce nouvel et huitième album solo. Un double disque thématique, inspiré d'une histoire survenue alors que KRISTIN HERSH était en tournée et que le bus qui la transportait eu un accident qui la marqua. L'histoire de la chaleur des fans et de leur aide suite à cet accident. Un disque également inspiré de sa vie faite de naufrage et de moments lumineux.  Un disque qui parle de son fils autiste qui voit les choses différemment, du temps qu'il a passé à regarder à travers la fenêtre le bâtiment abandonné face au studio près de Rhodes Island dans lequel KRISTIN HERSH se retrouve souvent pour enregistrer. Comme elle le dit elle-même, ces chansons incarnent les mouvements de la vie, comment tout peut basculer à tout moment du bon ou mauvais côté. Comme souvent, pour ce nouvel album, elle a tout enregistré elle même, assisté du fidèle Steve Rizzo. L'artiste américaine à l'habitude d'entasser du matériel durant les tournées et de mettre de côté de nombreuses ébauches. 'Wyatt At The Coyote Palace' recèle quelques chansons qui semblent inachevées et c'est pour KRISTIN HERSH une façon de décrire l'empressement de l'artiste à partager au plus vite sa créativité débordante. La dame est une instantané. Elle le dit d'ailleurs : 'Le travail est un moment, le son est un partage'. Sur ce nouvel album les titres de suivent et la magie opère souvent tant KRISTIN HERSH à la style d'aucun autre.