mardi 23 janvier 2018

dimanche 21 janvier 2018

[ CHRONIQUE ]

NINE INCH NAILS  Not The Actual Events - Add Violence
[ null corporation ]


Trent Reznor la cinquantaine passé,  immergé dans divers projets de musiques de films et autres reportages depuis des années ne semble pas vouloir laisser sur le bord de la route le monstre NINE INCH NAILS qui donne régulièrement des nouvelles. La dernière livraison remarquable datant de 2013 avec le mémorable 'Hesitation Marks'. Le projet NIN inclus depuis de façon permanente Atticus Ross et comme Reznor aime ne pas faire comme les autres, il choisi de faire paraître deux formats court de cinq titres plutôt que le conventionnel nouvel album. Reste à savoir si ces nouvelles compositions résultent de chutes de studio non exploitées ou de réel nouveautés. 

En effet, sur le premier ep paru en janvier 2017 les titres présents prennent le contre pied d'un 'Hesitation Marks' millimétré et sans bavure, aux atmosphères froides et aux boites à rythmes mathématiques. Sur 'Not The Actual Events' rien de tout ça. L'ensemble constitue plutôt un instantané à l'approche punk. Les textures sont crades et rappeuses et les mélodies simples sont traitées en express. D'une introduction de moins de deux minutes, on passe à l'épure ultra efficace de 'Dear World' suivi du poisseux 'She's Gone Away'. Pour sûr, ici Reznor va droit au but avec des titres immédiats et sans concession rappelant régulièrement les débuts de NINE INCH NAILS
Pour 'Add Violence' paru lui fin 2017, la recette est la même. Pas de détail. Le propos est direct avec des instantanés frontaux qui donnent des envies de révolte. La colère à peine contenue, gronde et menace. 'Less Than' est l'introduction parfaite. Malgré tout dans l'ensemble plus accessible d'accès que le premier ep, 'Add Violence' offre des passages moins âpre dans les sonorités et privilégie davantage les mélodies, comme les nébuleux 'The Lovers', et 'This Isn't The Place', titres plus doux et mystérieux dans leur approche. 

Finalement, Le contenu de ces dernières livraisons occulte la question de savoir d'où vient la matière tant l'auditeur reste en alerte de bout en bout. Ces nouveaux titres de NINE INCH NAILS sont quoi qu'il en soit une bénédiction et ces deux ep qui en appellent un troisième en 2018 sont une réussite et comme le final de 'Add Violence' qui redevient poussière, le propos de Reznor est à reconstruire et c'est sans doute là son process de création.


[ FREUND ]



jeudi 18 janvier 2018

mardi 16 janvier 2018

[ INFOS ]

THE BREEDERS  /  Nouvel Album 

Après le premier extrait annonciateur 'Wait In The Car' en octobre dernier, voici enfin que le nouvel album studio de THE BREEDERS est annoncé. 'All Nerve', cinquième du nom en presque 30 ans d'existence sera dans les bacs en mars prochain. Il sera décliné en vinyle coloré, vinyle noir accompagnés où non d'un vinyle 7' limité et en format cd. Il sera disponible dès le 2 mars via le label originel du groupe, 4ad. La majeur partie de 'All Nerve' qui contient 11 nouveaux titres sera joué live lors de la tournée mondiale qui est annoncée entre avril et juillet 2018. 



EDITORS  /  Retour

Annoncé par le sympathique premier extrait, 'Magazine', le nouvel album d'EDITORS sera disponible au mois de mars. Ce sera le sixième album à paraître pour les anglais depuis près de 15 ans et leur inaugural 'The Black Room'. Enregistré avec le producteur Leo Abrahams (Florence And The Machine, Wild Beasts), le disque intitulé 'Violence' sera disponible le 9 mars en vinyle et vinyle rouge limité, en cd et cassette. EDITORS sera en tournée entre mars et août prochain aux Etats Unis et en Europe. 



TRISOMIE 21  Tournée Prolongée

Les français de TRISOMIE 21 qui ont proposé l'excellent 'Elegance Nevers Dies' en novembre dernier poursuivent leur tournée en Europe. Après plusieurs dates honorées fin 2017, le groupe rempile pour 12 nouvelles dates à venir entre janvier et août.  TRISOMIE 21 sera notamment en janvier à Marseille, Montpellier et Bordeaux. A Lorient en février. A Lyon en mars. Puis en Belgique et Allemagne en mai, pour un retour à Paris à la Maroquinerie en juin. D'autres dates seront prochainement annoncées. 





jeudi 11 janvier 2018

mardi 9 janvier 2018

[ EXPRESS ]

THE HORRORS  /  V  /  wolf tone.caroline

La remise en question dans la continuité. Tel est le crédo des anglais de THE HORRORS qui ont fait paraître un cinquième album en septembre dernier. On a pu leur reprocher de trop utiliser les machines sur ce nouvel opus et pourtant les guitares sont bien là, subtilement utilisées. Les mélodies faciles sont souvent maltraités pour un résultat nébuleux et envoûtant. Les trouvailles et la magie opèrent tout au long d'un disque attachant. On retrouve la voix souvent candide de Faris Badwan et les titres se suivent avec plaisir. Un disque inspiré pour une groupe remodelé dans sa propre tradition. Un challenge réussi et un parcours sans faute pour THE HORRORS. Une des belles sorties de l'an déjà passé. 



MORRISSEY  /  Low In High School  /  etienne.bmg

En solo depuis maintenant 30 ans et la fin des Smiths, MORRISSEY est resté l'icône qu'il était. Pour ce dixième album studio et son entré en matière réussi avec le single 'Spent The Day In Bed', le végétarien contestataire le plus célèbre d'Angleterre revient avec un disque en demi teinte. Plutôt rock, 'Low In High School' contient ici et là diverses zones d'irritations. Des espagnolades inutiles et des mélodies faiblardes. Malgré tout certains passages sont à placer plutôt dans la haut de panier de ce que l'artiste a toujours su faire. Fort heureusement, les réussites sont assez nombreuses pour conserver à cette nouvelle livraison l'intérêt qu'elle mérite, même si le dernier grand album de MORRISSEY a aujourd'hui plus de dix ans. 



MARILYN MANSON  /  Heaven Upside Down  /  loma vista.caroline

Revenu d'une traversée du dessert de presque 10 ans en 2011, Brian Warner et sa bande ont depuis repris le chemin de l'inspiration avec en 2015, 'The Pale Emperor' plutôt convainquant et à l'automne denier ce 'Heaven Upside Down' qui remet sérieusement les pendules à l'heure. Incisif et sans concession, cette dixième livraison de MARILYN MANSON a tout les atouts d'un grand disque. Mélodies inspirées, atmosphère glaciale comme une nuit de plein lune en hiver. Des textes cru et une armada de guitares tranchantes offrent à ce cocktail la puissance optimale aux vindications du maître de cérémonie. Que du bon sur ce nouvel album qu'on souhaite être le premier d'un longue lignée. Savoureux en tout points.





lundi 8 janvier 2018

[ ETERNEL ]

[ DAVID BOWIE ]

Artiste majeur multigénérationnel, DAVID BOWIE qui nous laissait perdu voilà deux ans, aurait eu aujourd'hui 71 ans. Chaque jour qui passe est à la hauteur du vide laissé par ce talent unique.